Les crédits renouvelables

Principe du prêt renouvelable

Le crédit renouvelable, forme de crédit à la consommation, est aussi appelé « crédit permanent », « crédit revolving », « crédit reconstituable » ou « réserve d’argent ». Il se caractérise par le prêt d’une somme d’argent disponible à tout moment par l’emprunteur. Cette somme d’argent est mise à disposition sur un compte particulier, et l’emprunteur peut se servir de cette somme de la manière dont il le désire. Elle se reconstitue partiellement au fur et à mesure de vos remboursements.

Le crédit revolving est associé à une carte de crédit, directement lié au compte particulier où est disponible votre prêt, et qui peut être utilisé dans les établissements partenaires. Le crédit renouvelable est très souple par nature (vous pouvez achetez ce que vous désirez quand vous le désirez) mais est un prêt relativement cher, en raison du taux d’intérêt élevé.

Le crédit renouvelable est distribué par les banques et les établissements de crédit, mais est aussi disponible auprès d’enseignes de grande distribution. Très utilisé par une majorité de clients solvables pour de petits montants, le crédit renouvelable est aussi une des principales causes du surendettement.

Types de crédit renouvelable

    Il existe deux types de crédit revolving :

  • d’une part, la ligne de crédit. Il s’agit alors d’une autorisation de découvert renouvelable. Celle-ci est liée au compte bancaire de l’emprunteur, qui l’utilise alors comme réserve de trésorerie.
  • d’autre part, la carte de crédit. Le crédit renouvelable est alors associé à une carte bancaire elle-même liée à un compte ouvert chez le créancier. Cette carte nominative est émise soit par certains magasins, soir par certains organismes financiers.

Durée du crédit revolving

Le crédit renouvelable est d’une durée d’un an, et peut être reconductible chaque année. Trois mois avant l’échéance du contrat, l’établissement de crédit a pour obligation de vous proposer une offre de renouvellement de crédit. Enfin, à chaque date anniversaire, vous pouvez, si vous le désirez, transformer votre crédit revolving en un crédit classique pour le montant qu’il reste à rembourser.

De plus, si durant 3 années consécutives vous n’avez pas utilisé votre crédit renouvelable, et si vous n’avez pas non plus utilisé les moyens de paiement (carte de crédit…) inclus dans votre contrat, vous recevrez de votre organisme de paiement un courrier vous demandant si vous désirez ou non reconduire votre crédit. Si vous ne répondez pas à ce courrier au plus tard 20 jours avant la date d’échéance du contrat, celui-ci sera automatiquement résilié. (application de la loi Châtel)

Particularités

Le crédit renouvelable dispose de deux particularités : ses intérêts sont d’une part élevés, et ses mensualités sont relativement faibles.

Taux d’intérêts élevés

Plus élevé que le taux d’intérêt du crédit traditionnel, le taux d’intérêt du crédit revolving est presque toujours un taux révisable par le prêteur. (c’est-à-dire que le taux évolue avec le temps selon la conjoncture).

Plafonné au taux d’usure légal (qui est défini chaque trimestre par la Banque de France), le TEG du crédit renouvelable est élevé en raison du peu de conditions requises pour en bénéficier. Il est effectivement considéré comme un emprunt d’appoint, libéré pour faire face à un besoin de liquidité sur du court terme.
Notez que le Taux Effectif Moyen des crédits renouvelables varie relativement peu, contrairement aux taux applicables aux crédits immobiliers.

De nombreuses sociétés de crédit vous font rembourser en priorité les frais d’emprunt (frais de prélèvement, frais d’envois, frais d’assurance, …), diminuant d’autant la part du capital remboursé. Cette technique rallonge la durée de remboursement. Et vous pénalise d’autant, le crédit revolving n’ayant pas de durée fixe.

Laissez votre avis !

Pour écrire sur ce sujet

Votre couriel ne sera pas publié.


*