Les pièces justificatives à fournir

Les banques demandent en général les mêmes éléments, aussi il suffit de faire une copie de ces justificatifs pour que vous puissiez remplir des dossiers de prêts auprès de nombreux établissement bancaires et comparer les conditions octroyées !
Dans la pratique, CreditPasCher vous conseille de vous présenter aux banques avec l’original des justificatifs, les banques en ayant besoin pour certifier la copie remise. N’oubliez pas que, dans le cas où le prêt est sollicité pour un emprunteur et un co-emprunteur, les documents remis doivent concerner les deux personnes.

Les pièces justificatives vous concernant

  • Un justificatif d’identité (une carte nationale d’identité, un passeport)
  • Un justificatif de domicile : il peut s’agir d’une facture liée à votre domicile, comme une facture d’électricité, de téléphone, d’eau… Les quittances de loyer ne sont pas valables. Si vous êtes logés chez un tiers et n’avez donc pas de justificatif de domicile, vous devez fournir une attestation de la part de ce tiers attestant que vous résidez bien dans ce lieu, auquel vous joindrez une facture au nom de celui-ci.

Les pièces concernant votre projet immobilier

  • S’il s’agit d’une acquisition immobilière, vous devez fournir un compromis de vente (si celui-ci est déjà signé), ou une promesse d’achat
  • S’il s’agit de travaux, vous devez fournir le devis des entrepreneurs, ainsi que le titre de vente du terrain OU le titre de propriété du bien.
  • Joignez également les coordonnées du notaire étant chargé de l’opération.

Les pièces concernant vos revenus

Afin de certifier à votre établissement de crédit le montant de vos revenus, vous devez fournir à celui-ci les éléments suivants :

  • Les deux derniers avis d’imposition envoyés par l’administration fiscale. Doit être mentionné dessus le calcul de l’impôt pour l’année considérée.
  • Vos 3 derniers bulletins de salaire si vous êtes salariés. Certaines banques peuvent même remonter jusqu’aux six derniers bulletins de salaire.
  • Une attestation comptable de vos revenus du dernier trimestre si vous n’êtes pas salarié, ou tout autre élément pouvant aider votre banquer à se faire une idée de vos revenus.

Les pièces concernant votre patrimoine

Les banques et établissements de crédit cherchent également à mieux cerner votre profil patrimonial pour mesurer le risque encouru en vous prêtant de l’argent. Plus vos éléments de patrimoine sont jugés satisfaisants, plus vous obtiendrez un prêt aux meilleurs taux. Il vous est donc demandé de fournir :

  • Une déclaration d’ISF (Impôt de Solidarité sur la Fortune) pour ceux y étant assujettis ;
  • Vos titres de propriété immobiliers éventuels, complétés éventuellement des contrats de prêt immobilier ayant permis de payer ces investissements. Si vous avez des tableaux d’investissements de ces prêts, il est judicieux de les fournir.
  • Vos trois derniers relevés de compte en banque. Ce document permet de valider d’une part les charges déclarées, vos revenus disponibles, mais également le solde moyen de votre compte. Elles peuvent ainsi estimer le montant de votre apport personnel.
  • Si vous disposez d’un patrimoine financier en compte d’épargne ou en valeur mobilière de placement, vous devrez également fournir le relevé de vos comptes titres, le relevé de vos comptes d’épargne et le relevé de votre contrat d’assurance vie.
  • Si vous bénéficiez d’une donation d’un proche, n’hésitez pas à lui demander une attestation : plus vous pourrez présenter d’éléments à votre banquier présentant votre situation financière sous un jour agréable, plus vous aurez de chance de voir votre dossier de crédit étudié sous un jour favorable.

En cas de crédits multiples

Si votre plan de financement comprend plusieurs crédits, vous devrez apporter à votre banquier les offres de prêt correspondantes afin de compéter votre dossier, notamment :

  • En cas d’épargne logement. Vous devez fournir, si vous êtes titulaire d’un crédit épargne logement, l’attestation de droit à prêt acquis. Ce document peut vous être fourni, sur simple demande, par l’établissement teneur de votre compte.
  • En cas de crédit relais. Vous devrez fournir, si vous êtes titulaire d’un crédit relais, les titres de propriété du bien, les contrats de prêt en cours sur le bien ainsi que le tableau d’amortissement.

Laissez votre avis !

Pour écrire sur ce sujet

Votre couriel ne sera pas publié.


*